Je veux pas m’en aller!

Aujourd’hui nous sommes allés au « repas de Noël » organisé dans la maison de repos de Bonne-Maman (la grand-mère de Bilou). On était nombreux venus l’entourée. La plus grande tablée de toute la cafétéria. Il y avait les tontons, les tatas, les frères soeurs, les neveux, les nièces. ll y avait Eddy à la guitare et … [Lire la suite…]

Miel!

Près d’un mois à papillonner pour déguster les petits bonheurs qui éclosent au soleil. Voyons le miel que cela donne 😊 Des petites mains qui construisent, inventent, fabriquent, concoctent, fignolent, écrivent, partagent, calinent, colorent, dessinent des coeurs de l’autre côté de la vitre. Milou et son incroyable accuité émitionelle des livres donnent le goût d’en … [Lire la suite…]

Cueillette aux champignons

Les p’tits bonheurs c’est comme les champignons: y en a plein partout. Vaut mieux enfiler des bottes. Faut un peu d’entrainement pour les reconnaitre. Faut prendre le temps de les cueillir. Et parfois on tombe sur d’autres trésors que ceux qu’on est venus chercher.

L’ami Ramos

Nous avons eu la chance de découvrir en famille l’exposition Mario Ramos qui se déroule actuellement au Centre d’Art du Rouge-cloitre. Embrouillaminis – faites un tour sur son blog et découvrez sa voix! – m’a proposé d’en faire un billet, histoire sans doute de se mettre l’eau à la bouche.

Petit arrêt sur la semaine écoulée

On ferait une liste. Et ça ferait du bien. Milou découvre qu’elle sait toujours rouler à vélo. Ca lui donne des ailes Les trois loupiots, à l’aise sur leurs bolides à deux roues, m’emmènent découvrir leurs expériences sur les « bosses » au parc. Sueurs froides et admiration. Ils doivent avoir le même gêne que leur tonton … [Lire la suite…]

Faites qu’il reste en Vie!

Faites qu’il reste en Vie! Je n’ai jamais fait cette prière. Je n’ai jamais demandé à Dieu de garder quelqu’un en Vie. Même lorsque le travail de la naissance commençait et que je savais que le petit coeur de Rose n’y résisterait pas. Même quand Louistiti plongeait et qu’ils étaient dix s’affairant à le réanimer. … [Lire la suite…]

Le pire, c’est d’avoir soif!

Louistiti devait avoir trois ans quand un jour dans le train, en route, moi vers le boulot, lui vers Papy et Mamy, il s’était exclamé: « Maman, tu sais la pire chose dans le train?  » – euh non?  Bien que j’ai quand même une vague idée… une histoire d’enfermement sur le quai déserté d’une gare … [Lire la suite…]

Question de chemin

A coup de grandes ou de petites claques, la Vie te fait penser que ce qui te semblait être ta voie n’est, finalement, pas fait pour toi. Des obstacles se dressent, des choses te blessent, ta route toute tracée disparait ou se met à tournicoter sans fin. Vient alors la question: Suis-je vraiment fait.e pour ça? … [Lire la suite…]

Tu coupes, je choisis!

Le Loupiot avait demandé que je vienne un peu près de lui car il craignait que le grand-méchant-rêve qui l’avait ennuyé la veille vienne à nouveau lui chatouiller les orteils. Nous étions donc couchés silencieux dans son petit lit, les yeux dans les yeux, sa petite main posée sur ma joue qu’il m’avait dit très … [Lire la suite…]

Entre les lignes

Je croise ce matin une petite foule d’ados incertains froissant de leurs mains moites leurs feuilles de cours. Moi, le pas léger, j’ai à la main mon petit carnet rouge dans lequel je note tout et n’importe quoi. Leur effort m’incite à, moi aussi, regarder entre les lignes et rendre ma copie. des muffins trop … [Lire la suite…]

Tiens, tiens

Tiens, tiens, j’écris! J’écris aujourd’hui parce que mon pote Gérard m’a dit hier: « tu n’as jamais songé sérieusement à écrire? Parce que ça me semble une évidence que tu as tout ce qu’il faut pour. » Je n’y ai jamais songé sérieusement. J’y ai juste songé et le temps est passé. J’écris parce que deux trois … [Lire la suite…]

La lumière qui entre

– la lumière qui entre dans la cuisine de LaZus grâce à Bilou le dégommeur de thuyas – faire sauter l’aiguille d’un point à l’autre avec Louichou sur les genoux qui guide délicatement son tissu. Milou, elle, apprivoise en plus la pédale – les coquelicots de l’harpiste – une petite boite cachée dans un grand … [Lire la suite…]

Comme un air de venredi

– Milou en ustrasana (posture du chameau): « waaah. Je sens que ça, ça doit être la posture de la gloire! » – mine de rien, l’année avance et, mine de rien, l’arbre à projets porte ses premiers fruits – des cahiers neufs – l’incroyable destin d’un petit lion – Chris et Éli ne sont même pas … [Lire la suite…]