Sapristi c’est Vendredi!

– des minis projets qui trouvent écho. Parfois, il suffit de demander.
– le plus petit, le plus colérique, qui est aussi celui a le moins de mal à perdre aux jeux de société
– Bilou ouvre les armoires et fait avec ce qu’il y a. Tout dévorer. Se délecter.
– trouver LA recette des cookies-collations. Ni trop sucrés ni trop gras ni trop blancs ni trop grands ni trop longs à préparer
– fou-rire en lisant une BD de Marion Montaigne. Donner envie à tout le wagon de faire pareil
– des microbes qui assomment tout le monde mais font durer les gâtés
– l’accueil deux soirs d’affilée qui s’exprime dans la simplicité
– LouiStiti qui imagine déjà que la mascotte-chenille de la classe d’en face va devenir une mascotte-papillon. Il se demande si l’instit a pensé au cocon pour la transition
– la permission de rêver
– la « coco » à explorer
– Milou qui lit. Pour le plaisir, pour ses frères, pour découvrir.
– des chaussettes écolo et éthiques. Ce qu’on appelle trouver chaussettes à mon pied
– Eli à la rescousse au chevet des microbeux
– les histoires extraordinaires qu’on me partage et qui m’honorent
– tomber malade, sans énergie. Attendre que demain vienne laver tout ça.

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *