Sursaut de grizzly

A la demande unanime d’une personne, je secoue un brin le poil de grizzly que je suis pour rédiger un ptit vlyo. Bon, je ne sais plus depuis quand j’hiberne. C’est donc du vrac. « ça fait du bien un moment comme ça, juste ensemble » Milou, un vendredi soir, à 5 dans notre petite salle de … [Lire la suite…]

Vivre est magique si on y pense

Un petit vlyo pour terminer la soirée ou pour démarrer la journée! – un cahier turquoise pour Milou et un cahier à pois d’or pour Louichou. Les voir apprivoiser les pages, l’espace, le trait et les mots pour en faire leurs cahiers. – l’odeur quand je plonge le nez derrière leurs oreilles – s’asseoir à … [Lire la suite…]

Un vendredi de janvier

Allez zou! On démarre! – la fête, les amis, la musique qui nous fait onduler (enfin, onduler est un bien grand mot pour nos danses tribales). Moi j’dis que ces jumelles peuvent avoir trente ans tous les ans! – Toute la personnalité d’Angélique qui surgit d’un coup lorsqu’elle se met à chanter – une nappe … [Lire la suite…]

Premier vendredi

Le premier vendredi. Le voilà. Un jour de moins au boulot. Un jour de plus pour tout le reste. Le « tout le reste » n’est absolument pas défini. Il est a inventer tranquillement. Et inventer j’adore ça! En attendant de créer le futur, je me penche sur les deux semaines passées et ce qu’elles me réservent. … [Lire la suite…]

lieu de naissance

-dites les chouchous, vous ne trouvez pas ça un peu bizzare? (Les chouchous à qui je pose cette question sont au nombre de sept et ont sept ans. Ils colorient gentimment des images illustrant la nativité) -vous ne trouvez pas ça étrange que l’on raconte que Jésus né dans une étable? …Celui que les Juifs … [Lire la suite…]

Laisser entrer la lumière

Vous avez remarqué? Depuis le pas gambadant de Neil, arrivé jusque là, sur la lune, avec ses potes Michaël et Buzz, ça n’a fait qu’augmenter. Le nombre d’évènements extraorinaires que l’on peut vivre en direct par le billet de la télé ou du net ne fait que croitre. C’est d’ailleurs ainsi qu’il y a quelques … [Lire la suite…]

Une lettre à Saint-Nicolas

Dans bien des chaumières Saint-Nicolas est passé cette nuit. Les enfants lui ont écrit et, tant que faire se peut, l’illustre Grand-Saint les a exhaussés. À Beauval (si vous ne savez pas d’où il s’agit, voyez le billet d’hier) , il apporte des friandises également pour les grands enfants. Il suffit qu’ils lui écrivent (et … [Lire la suite…]

Une histoire de Marsupilami

Donc, depuis à peu près toujours, lorsque l’on fête Noël à Beauval (comprenez chez mes parents), chacun pioche  le prénom de quelqu’un et a pour mission de lui faire plaisir. Dimanche passé, nous avons donc pioché. Et voilà que Milou s’exclame: « oh chouette! C’est la personne que je voulais ! Et je sais ce que … [Lire la suite…]

Un vendredi soir sur la terre

Je regarde Louichou qui écrit son nom. Le « o » semble bercé dans les bras du « L ». Le « i » ressemble à une énorme sucette. Le « s » s’orne de spirales magnifiques. Je regarde Milou dont la graphie dénonce un amour fusionnel entre le stylo et le papier: tout semble travaillé pour lever sa plume le moins possible. … [Lire la suite…]

L’endroit rêvé

Donc hier, j’étais dans le bloc opératoire. J’avais une petite perf’ piquée dans la main et un masque sur le museau lorsque l’anesthésiste m’a proposé: « pensez à l’endroit où vous vous sentez le mieux, un lieu où vous êtes calme et en paix ». Et pendant qu’il me parlait de plages au soleil, moi je souriais … [Lire la suite…]

On dresserait une liste

On dresserait une liste. Chaque semaine. On mettrait en mots ce qui nous a fait du bien. Le vendredi. On appellerait ça le vendredi les yeux ouverts. Et puis on partagerait ces mots. Et on inviterait tout qui veut à faire pareil. Et entre nous ça s’appellerait le Vlyo. Et certains jours on relirait de … [Lire la suite…]

Hé petit, rêve grand!

Eh bien! V’là un double-concentré de gratitude: deux semaines d’un coup!  Ca ne devrait pas faire de mal. une ballade qui commence avec les pieds de plomb et qui finit des poissons imaginaires pendant au bout de leurs hameçons le spectacle Totus Cordus qui ravit autant les petits, les amateurs, les néophytes que la docteur en musicologie! C’était … [Lire la suite…]

Promenons-nous dans les bois

Mmmmh, un long week-end s’annonce… on va le passer, Bilou et moi, à tenter de sortir de notre état de mort-vivant… (et je ne vous parle pas de sortir de costumes de saison mais plutôt de l’état de fatigue hébétée dans lequel nous ont plongés les terreurs nocturnes de MiniMax) Pour entamer ce repos bien … [Lire la suite…]

Puisque l’essentiel c’est le chemin

Ca y est, l’automne s’installe. Avec son petit lot de petits bobos (pour ma part, y a tellement de bobos dans tous les sens que je commence à croire qu’une poupée vaudou à mon effigie est tombée dans la boite d’épingles d’un marabout. Ceci dit, après ça, j’aurai tellement été analysée sous toutes les coutures … [Lire la suite…]

Le fil du temps, le temps qui file

C’est le Vendredi les yeux ouverts, un moment simplement à regarder le fil du temps Découvrir émerveillée les échoppes du marché nocturne des rencontres médiévales à Braine-Le-Chateau. Toutes ces matériaux naturels, ces savoir-faire, ces objets où l’on sent la main de l’artisan qui les a fabriqués, être sur un petit nuage Des plumes de tragopan qui viennent … [Lire la suite…]

Prendre soin de nos petits temples

Vous l’avez peut être lu entre les lignes, sans quoi, je vous l’annonce: j’explore des solutions pour augmenter la qualité des aliments que  nous ingurgitons. Cela m’est venu sans doute à l’arrivée des loupiots. Leurs corps sont pour moi des petits temples sacrés dans lesquels j’ai pas trop envie de faire entrer quantité de déchets.(Non … [Lire la suite…]

Prendre le temps de le suspendre un peu

Pfffiou! Ça c’est ce qu’on peut appeler de la joyeuse rentrée! On est ko mais heureux que petit à petit chacun trouve sa place et que chaque chose trouve son temps. On n’y est pas encore mais on s’en approche doooouuucement. En attendant, les trajets de retour restent idéals pour le papillonnage et repérer ce qui a … [Lire la suite…]