Premier vendredi

Le premier vendredi. Le voilà. Un jour de moins au boulot. Un jour de plus pour tout le reste. Le « tout le reste » n’est absolument pas défini. Il est a inventer tranquillement. Et inventer j’adore ça! En attendant de créer le futur, je me penche sur les deux semaines passées et ce qu’elles me réservent. Le passé est imprévisible, non?

  • les petites mains de Maman qui, avec l’aide de son bien-aimé, a préparé un pur et simple délice de buffet marin.
  • les rires, l’ambiance, les taquineries parce que Beauval est ce qu’il est: un lieu où chacun peut se sentir accueilli.
  • l’ampoule de Bilou qui ravit Pénélope et celle de Papa qui réchauffait les poussins de son père pendant la seconde guerre et qui brille encore aujourd’hui.
  • Les éplucheurs de pommes de terre qui se mettent au boulot à 10h du soir avec ce qu’il y a. Les cornets miniatures servis une heures plus tard à tous les gourmands
  • des plumes à mes oreilles qui me chuchotent que je suis Chouchou
  • suivre l’étoile avec le peu que j’ai à offrir
  • écouter avec Maman la pastorale des santons de Provence qu’elle connait au mot près pour l’avoir entendue mille fois enfant
  • les amis plus vus depuis trop longtemps, pas vus assez longtemps mais qu’on retrouve demain pour faire la fêêête!
  • Louichéri qui glisse des mots aussi doux qu’ils sont inattendus
  • sentir l’énergie changer de cap et le ton monter. Proposer d’aller faire un tour avec les marmots. Et de jouer à chasser les Pokémon pour les motiver. Penser sortir 20 minutes. Revenir plus d’une heure plus tard
  • me réveiller blottie contre Bilou
  • étaler la pâte. Y couper des biscuits.
  • Max traçant des signes compacts qui m’explique qu’il est écrit son prénom et « Pamy »
  • les confettis, la boum, DjBilou et XavierBouleDisco
  • Noa et Cath and the kids se réveillent chez nous
  • découvrir avec émerveillement les photos préparatoires des « stop-motion »de Florian. Ce dernier qui prend le temps d’en faire un avec Louichou impressionné.
  • retrouver mes ombres découpées il y a une dizaines d’années avec mes premiers élèves. Les animées derrière la toile éclairée
  • Grand silence. MaxChou plongé dans un livre
  • Milou m a demandé de lui montrer chaque oeuvre à laquelle il est fait référence dans le livret « l’art à table. » Quand au fantasmagorique « Imagine » les Loupiots l’ont « lu » à trois en décrivant ce qu’ils observaient.
  • Se faire une toile Polynésienne avec Vaiana à nous cinq. Louichou qui s’obstine à affirmer que Maoui s’appelle (G)Rodoudur
  • Bilou m’offre de livres qu’il ne lira pas
  • Chantal rejoint l’équipe des travailleurs de l’assoc’ c’est bon ça!
  • deux semaines de diète média. Les amis ne m’en veuillez pas. C’est reposant.
  • un moyen simple de délier la plume et surtout de sentir le fil du temps dont je reparlerai pour ceux qui veulent le suivre
  • le sourire de Lucie et sa petite voix
  •  le froid qui rend le chaud si confortable
  • Ah! Oui! Et puis j’oublie de vous souhaiter une belle année. Quoi qu’elle vous réserve, trouvez le moyen d’en tirer ce qui vous rapprochera de vous. Bisou les Champlomousses!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *